Avertir le modérateur

13/12/2016

Electric Guest annonce la suite de Mondo avec le clip de Dear To Me

electric guest, dear to me, album, haim, youtube

Electric Guest est de retour avec un excellent Dear To Me avec Haim en guest

Bonne nouvelle pour les fans du duo californien Electric Guest, après deux ans d'absence et un silence radio inquiétant, ils dévoilent Dear To Me, excellent single imparable qui laisse augurer du meilleur pour le second album. En dépit d'une pochette atroce, le titre lui met le sourire aux lèvres !

Baptisé Dear to Me, le nouveau single d'Electric Guest a été enregistré dans le petit studio maison d'Asa Taccone. Interviewé par le site The Fader, ce dernier explique qu'il s'agit de sa chanson préférée du nouvel album. Elle débute par une batterie ronde et groovy, rejointe par des synthétiseurs rétro et la voix haut-perchée d'Asa Taccone.

Electric Guest embauche Haim pour son retour

Pour les choeurs féminins, ce sont les Californiennes et soeurs du groupe Haim qui ont prêté leurs harmonies pop à ce titre très synthpop.

« Dear To Me » a été enregistré à Los Angeles et produit par le groupe, avec un mélange de synthétiseurs vintage des années 1970 et 1980, et la participation du groupe HAIM pour les chœurs. Définitivement votre futur son incontournable.

On prend rendez-vous pour 2017et on guette la tournée française : http://electricguestmusic.com/tour

electric guest, dear to me, album, haim, youtube, mondo

28/02/2013

Bill Deraime, le blues qui vient des tripes

BILL DERAIME .jpg

Ambassadeur du blues «made in France», Bill Deraime nous revient sur le devant de la scène le 26 mars avec l'album Après Ddemain. N’ayant rien perdu de son punch vocal, de son penchant pour le blues, le funk et le gospel acoustique et encore moins de son don d’écriture, Bill nous gratifie de chansons empreintes d’humanité sur laquelle il pose sa voix rauque et éraillée à souhait. Et à ce moment de sa vie, il n’a jamais été aussi proche de donner le meilleur de lui-même.

Bill Deraime écrit en français, parce que les pauvres des pauvres, les exclus, les marginaux ne parlent pas l’anglais. Son premier album, en 1979, révèle une voix nouvelle sur la scène française – bluesy, profonde, puissante. Irradié par la ferveur de Bob Marley, Bill Deraime aborde le reggae. En 1981, avec Babylone tu déconnes, le succès est énorme. Puis c’est la chute. La dépression, la tentation du suicide. « La foi est passée par ce creuset. Tomber m’a appris à compter sur autre chose que l’assurance de la vie sociale et de la sécurité matérielle. »

Son nouvel album est engagé, fort, férocement vivant. Il y parle du système qui broie les hommes, de la pauvreté, de la douleur de vivre, de la chaleur de la fraternité, de la vieillesse, de l’exclusion, de la liberté que l’on n’ose pas toujours prendre. Et il reprend ce qui est sans doute la chanson la plus féroce de l’âge yé-yé, Les Cactus de Jacques Dutronc

Nouvel album Après Demain

Sortie le 26 mars chez Dixiefrog / Harmonia Mundi

Concert à l’Alhambra le 12 juin 2013

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu