Avertir le modérateur

25/09/2013

Paris N'existe Pas, l'incroyable film perdu !

Voilà un événement : Paris N'existe Pas mérite un sérieux coup de projecteur. Le film de 1969 de Robert Benayoun était considéré comme perdu. Il ressort mystérieusement le 6 novembre. Et le verdict ? Incroyable pour les amateurs de la nouvelle vague, et pour les fans de Gainsbourg, étonnant de magnétisme, et auteur d'une BO avec Vannier, très présente, qui vaut le détour.

RICHARD LEDUC 3.png

L'histoire : invité à une soirée, Simon, un artiste, y fume une substance aux propriétés étranges. Après cette expérience, il développe des capacités extrasensorielles qui lui permettent de voir le futur et le passé. C'est ainsi qu'en retournant chez lui, Simon voit la femme qui occupait l'appartement trente ans plus tôt. Un ami tente de le rassurer. Ces dons lui proviennent de sa sensibilité artistique à fleur de peau, rien de plus. Mais Simon n'est pas convaincu, car les hallucinations se font plus précises...

SG 3.png

 

Si “Paris n’existe pas” pose des questions intéressantes sur l’art et la place de l’artiste dans la cité, le film traite avant tout du temps et de notre appréciation de la réalité à l’instar de la question d’Angéla à Simon : “Qu’est-ce qu’il vaut mieux voir, le pont Alexandre ou ce qu’il nous cache” ou des jolies tirades de Laurent (Gainsbourg) “Tu sais, on a jamais su exactement ce qui sépare le passé de l’avenir (…) Le temps est une spirale, une succession infinie de séries que nous combinons à notre guise. Dans nos rêves par exemple (…) »

On ressent dans ce film toute l’ébullition artistique de l’été 68 et Benayoun nous livre 93 minutes de pellicule habilement tournées et montées, un voyage au sens “trip” du terme où rêve et imagination prennent toute leur place : indispensable.

 

DANIELE GAUBERT 1.png

10/02/2012

Richard Galliano célèbre la musique d'Astor Piazzolla

galliano-ok.jpg

Un grand hommage réédité, celui de Richard Galliano à son ami Astor Piazzolla dont il célèbre la disparition avec la réédition en cd et dvd de son Piazzolla Forever chez Dreyfus Jazz

La preuve est faite, s’il en était besoin : Astor Piazzolla est un des grands  musiciens du siècle, il se situe dans le sillage des maîtres cités en exemple par Nadia Boulanger, Gershwin, Bartok, Stravinski, ceux qui, en mariant musique populaire  et concertante, ont dépassé leur époque et leurs frontières.

« Piazzolla Forever » est un « tribute ». Richard Galliano y a mis tout son talent d’interprète, d’orchestrateur, de compositeur, tout l’amour et la reconnaissance qu’il porte à son ami Astor.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu