Avertir le modérateur

25/09/2013

Paris N'existe Pas, l'incroyable film perdu !

Voilà un événement : Paris N'existe Pas mérite un sérieux coup de projecteur. Le film de 1969 de Robert Benayoun était considéré comme perdu. Il ressort mystérieusement le 6 novembre. Et le verdict ? Incroyable pour les amateurs de la nouvelle vague, et pour les fans de Gainsbourg, étonnant de magnétisme, et auteur d'une BO avec Vannier, très présente, qui vaut le détour.

RICHARD LEDUC 3.png

L'histoire : invité à une soirée, Simon, un artiste, y fume une substance aux propriétés étranges. Après cette expérience, il développe des capacités extrasensorielles qui lui permettent de voir le futur et le passé. C'est ainsi qu'en retournant chez lui, Simon voit la femme qui occupait l'appartement trente ans plus tôt. Un ami tente de le rassurer. Ces dons lui proviennent de sa sensibilité artistique à fleur de peau, rien de plus. Mais Simon n'est pas convaincu, car les hallucinations se font plus précises...

SG 3.png

 

Si “Paris n’existe pas” pose des questions intéressantes sur l’art et la place de l’artiste dans la cité, le film traite avant tout du temps et de notre appréciation de la réalité à l’instar de la question d’Angéla à Simon : “Qu’est-ce qu’il vaut mieux voir, le pont Alexandre ou ce qu’il nous cache” ou des jolies tirades de Laurent (Gainsbourg) “Tu sais, on a jamais su exactement ce qui sépare le passé de l’avenir (…) Le temps est une spirale, une succession infinie de séries que nous combinons à notre guise. Dans nos rêves par exemple (…) »

On ressent dans ce film toute l’ébullition artistique de l’été 68 et Benayoun nous livre 93 minutes de pellicule habilement tournées et montées, un voyage au sens “trip” du terme où rêve et imagination prennent toute leur place : indispensable.

 

DANIELE GAUBERT 1.png

24/12/2012

Un grand Staal et un petit festival au Divan du Monde

Orfèvre des mots et des notes, François Staal invente un rock français à haute densité poétique, rempli d'émotions, de nerfs à vif, de beauté baudelairienne. Il jouera son cinquième et nouvel album L'irrespect pendant deux soirs au Divan du monde les 4 et 5 janvier 2013. Un ovni de la chanson française lettrée que l'on vous conseille vivement

Réservations

staal.jpg

27/08/2012

Le Seigneur des Anneaux en ciné-concert !

sa2.jpg

A ne pas rater si vous êtes à Paris fin octobre : Le Seigneur des Anneaux débarque du 27 au 27 octobre 2012.

Le film est projeté dans son intégralité, avec les dialogues et les effets sonores, mais sans l'œuvre musicale. Cette dernière étant interprétée en direct (en parfaite synchronisation avec la bande sonore originale du film) par un orchestre symphonique et un chœur. L'intégralité du film est diffusée sur un écran géant en fond de scène, les dialogues sont en VO sous-titrés. 

La bande originale est interprétée par le 21st Century Orchestra, un orchestre symphonique de 90 musiciens, dirigé par Ludwig Wicki,
... accompagné du Chœur de l’Orchestre Colonne de Paris (100 adultes et 50 enfants) avec le soliste Kaitlyn Lusk.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu