Avertir le modérateur

11/01/2019

Lana Del Rey sort un single de l'album "Norman Fucking Rockwell"

Lana Del Rey - 20 minutes

La diva américaine vient de partager "Hope is a dangerous thing for a woman like me to have".

Lana Del Rey poursuit les présentations de son projet musical en dévoilant un tout nouveau single qui donne ainsi suite à « Mariners Apartment Complex » et « Venice Bitch », les deux premiers extraits qui s’inscrivent aisément dans le sillage de ses habituelles productions teintées de mélancolie.

Baptisé « Hope is a Dangerous Thing for a Woman Like Me To Have – But I Have It », le nouveau single de Lana Del Rey est disponible sur toutes les plateformes digitales depuis le 9 janvier. "Hope is a dangerous thing...", une ballade dépouillée en piano-voix, est la troisième chanson de la belle qui pourrait se retrouver sur ce disque après les superbes "Venice Bitch" et "Mariners Appartment Complex" publiées l'an passé.

A découvrir, le titre de Lana Del Rey - hope is a dangerous thing for a woman like me to have - but i have it :

Sur ce morceau - dont le titre donne en français "l'espoir est une chose dangereuse à posséder pour une femme – mais je l’ai" - Lana Del Rey continue de déployer son univers musical, souvent imité, jamais égalé. Somptueusement, cette délicate ballade piano-voix retrace les contours des fantômes de la mélancolie, du désenchantement et de la triste douceur qui semblent avoir toujours hanté l'artiste.

Contrairement aux deux dernières chansons que l'artiste a révélées, aucun clip ne semble avoir été prévu pour accompagner ce nouvel extrait.

Lana est à suivre sur Facebook

Lana Del Rey - hope is a dangerous thing

07/01/2019

The Bongo Hop revient épicer 2019 avec Satingarona Vol 2 et le clip de San Gabriel

The Bongo Hop - San Gabriel

The Bongo hop, un groove auquel il est difficile de résister sur Satingarona Volume 2

C’est un véritable festival tropical qui vous attend avec Satingarona Volume 2. The Bongo Hop mêle influences afro-caribéennes, colombiennes et occidentales pour un résultat explosif et métissé. L’influence Quantic y est sans doute pour quelque chose. Derrière The Bongo Hop, on retrouve Etienne Sevet, DJ, trompettiste, journaliste, professeur de sciences politiques et digger. Ça paraît improbable mais le bonhomme arrive à bien mener ses différents projets et son projet actuel est The Bongo Hop. Un groupe de musique franco-colombien fondé suite à son voyage en Colombie où il fut correspondant pour le magazine World Sound et ceci a donné naissance à Satingarona, le premier volume musical. On vous conseille d'écouter San Gabriel pour vous donner une idée de la qualité musicale de The Bongo Hop.

Le clip de San Gabriel est une merveille :

The Bongo Hop c'est une histoire d’amitié, de partage et surtout de danse qui transporte son public dans une ambiance métissée. Caractérisé par des tendances afro caribéennes aux accents hip hop, il est difficile d'y résister tant ils nous font voyager dans leur univers chaleureux et dansant.

Pour ce nouveau voyage transatlantique exaltant, Etienne Sevet a invité une pléiade de voix comme la chanteuse colombienne Nidia Góngora sur trois titres, la chanteuse camerounaise Cindy Pooch, le MC antillais parisien Greg Frite, le chanteur haïtien Kephny Eliacin ou la chanteuse bordelaise Laurene Pierre Magnani.

En savoir plus sur The Bongo Hop

The Bongo Hop - Satingarona Vol 2

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu