Avertir le modérateur

21/06/2011

le Béjart Ballet Lausanne fête son anniversaire au Palais des Congrès

bejart2.jpg4 soirées Anniversaire du 3 au 06 avril 2012 au Palais des Congrès pour les amateurs de danse de qualité, à ne pas rater !

25 ans déjà que le Béjart Ballet Lausanne émerveille les spectateurs grâce à ses chorégraphies tout en richesse et profondeur. Pour célébrer cet anniversaire, la compagnie propose des chorégraphies de Maurice Béjart revisitées mais aussi des créations originales de Gil Roman. En somme, trois ballets seront présentés : Boléro, et pour la première fois à Paris Aria et Dionysos. Un événement majeur ! Réservez vos places et retrouvez toutes les infos sur : http://www.herisson-prod.com/

Aria   Chorégraphie : Gil Roman
Musique : extraits de JS Bach, Nine Inch Nails, Melponem, chants inuits - Compositions originales: Thierry Hochstätter & JeanBruno Meier (Citypercussion)
Première création de Gil Roman après la disparition de Maurice Béjart, Aria met en scène le mythe du Minotaure.
Ce mythe est à l’image de la condition d’artiste, de sa situation labyrinthique interne : la tentative de fusion entre l’instinct et la raison, entre une danse libre, ouverte, et une danse classique, codifée.

Dionysos (suite)   Chorégraphie : Maurice Béjart
Musique: Manos Hadjidakis

Dans une taverne grecque de nos jours, un Grec raconte le mythe de Dionysos, sa naissance miraculeuse et ses danses endiablées qui, de la Grèce, rejoignent le Moyen Orient sur la Route des Indes.
Un mythe actuel, moderne par sa violence et ce souffle de liberté qui l'anime. Eternel parce-que l'homme a besoin de cette ivresse dionysiaque pour retrouver le contact avec la grande Nature et ses forces vivantes, occultées par la pseudo-civilisation des lumières, cartésienne et scientiste.

Boléro   Chorégraphie : Maurice Béjart
Musique: Maurice Ravel

Maurice Béjart précise en ces termes sa conception de l'oeuvre de Ravel: «Musique très connue et pourtant toujours nouvelle grâce à sa simplicité. Une mélodie - d'origine orientale et non espagnole - s'enroule inlassablement sur elle-même, va en augmentant de volume et d'intensité, dévorant l'espace sonore et engloutissant à la fin la mélodie».

Maurice Béjart confie le rôle central - la Mélodie - tantôt à une danseuse, tantôt à un danseur. Le Rythme est interprété par un groupe de danseurs.

Réservez vos places et retrouvez toutes les infos sur : http://www.herisson-prod.com/

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu